Tchantchux: la mascotte du LUG

Bienvenue sur le site de LiLiT : Liege Linux Team

Accueil
Intro
Rencontres
LMP
Nous contacter
E-mail
Liste de diffusion
Wiki
Site participatif

Liste des articles

Linux à la maternelle

Introduction

Chez un passionné d'informatique, les ordinateurs ont tendance à s'accumuler au fil des mises à jour et achats de nouvelles machines. Ainsi, il n'est pas rare que soient remisées dans le grenier des machines, trop tôt enlevées à l'intérêt de leur geek par une nouvelle machine tellement plus "sexy". Ces machines successives racontent l'histoire de leur propriétaire, l'évolution de sa passion.

Je n'échappe donc pas à la règle. J'ai donc connu cinq ordinateurs successifs:

Un 8086
Cette machine peut être qualifiée d'antiquité. Elle se trouve toujours remisée dans une chambre.
Un 486
Celui-ci a été revendu après l'achat du suivant. Cette machine est complètement dépassée, mais a encore des possibilités de recyclage.
Un Pentium 166
Une telle machine, bien que vieille, peut encore rendre des services. C'est d'ailleur le sujet de cet article.
Un Athlon 600
Récemment remis en fonction, cet ordinateur est encore utilisable de nos jours.
Un AthlonXP 2200+
La dernière bête de course :-)

Il y a de celà quelques semaines, ma mère, instutrice maternelle de son état, m'a demandé si je faisais encore quelque chose du vieux Pentium 166 et si elle pourrait le récupérer pour sa classe. Comme je n'avais aucun projet précis, j'ai acquiescé et entrepris de réinstaller le système pour l'adapter à cette nouvelle utilisation. Le titre de l'article vous aura surement mis sur la voie, j'y ai installé une distribution GNU/Linux (récente, une Mandrake 9.0 en l'occurence).

Installation

groupe
L'ordinateur les intéresse :-)

Pré-requis

Cet ordinateur se trouvera dans une classe d'école maternelle et sera mis à disposition des enfants, qui pour la plupart n'ont encore jamais utilisé d'ordinateur (des âmes pures et non souillées), et des enseignants qui ne sont pas particulièrement qualifiés pour l'utilisation d'un outil informatique. Il faudra donc installer la machine avec des considérations de robustesse en tête.

De plus, et c'est plus gênant, cette machine n'est pas très puissante et il sera nécessaire de réduire les services inutiles et de choisir des programmes légers.

Configuration

Vu les pré-requis, j'ai opté pour une installation sur plusieurs partitions formatées avec un système de fichier journalisé, dont un maximum sont montées en lecture seule, afin de minimiser les risques encourus en cas d'arrêt brutal de la machine.

Le choix de l'environnement graphique est bien entendu très important. Vu l'ordinateur, pas question d'utiliser les célèbres, mais très lourds, KDE et Gnome (ceux-ci seront cependant installés pour pouvoir profiter de leurs programmes respectifs). Heureusement, une des forces des logiciels libres est la diversité, et j'ai à ma disposition une pléthore d'environnement graphiques plus ou moins adaptés à ma situation.

J'ai donc choisi IceWM pour ma mère, son organisation à la windows lui rappellant ses expériences informatiques passées. Et WindowMaker pour la classe, le dock permettant d'associer les programmes à de jolies icônes.

Les programmes

Vient ensuite le choix des programmes à proposer à ces utilisateurs.

Tout d'abord pour l'enseignante:

  • Elle désire pouvoir utiliser l'ordinateur pour taper ses textes. Vu la puissance de la machine j'ai opté pour Abiword.
  • Il faut aussi pouvoir visualiser des photos (stockées sur CD). Avec les mêmes impératifs c'est gqview qui a retenu mon attention.

Pour les enfants maintenant:

  • Premier choix: Gcompris qui est spécialement prévu pour l'apprentissage de l'informatique pour des enfants de cet âge.
  • Tuxpaint, un programme de dessin pour jeunes enfants.
  • Parmi les jeux disponibles sur les distributions actuelles, un certain nombre sont tout à fait utilisables par de jeunes enfants.

Utilisation

Pour la plupart des enfants il s'agit d'un premier contact avec un ordinateur, la plupart n'ayant déjà utilisé qu'une console de jeux (ce qui n'est d'aucune utilité dans l'apprentissage de l'informatique). On remarque cependant que certains enfants ont déjà une certaine expérience.

souris1 souris2
On peut déjà juger des expériences antérieures des enfants à leur façon de tenir la souris.

Activités

Gcompris comprend un certain nombre d'activités adaptées à différents âges. Chaque activité est acompagnée d'une explication, de prérequis et des objectifs des activités (ce qui est intéressant pour les insérer dans le journal de classe de l'enseignant).

jeu1
Permier jeu à utiliser, déplacer la souris à l'écran.
jeu2
Un autre jeu: aider Tux à sortir du labirynthe.
jeu3
Associer des formes.
Maintenir le bouton de la souris enfoncé est une des choses les plus difficiles à maitriser pour les enfants.

Conclusion

À cet âge, le système d'exploitation n'a pas d'importance pour les enfants, mais c'est le bon moment pour apprendre à utiliser un ordinateur (notament la prise en main de la souris). Les caractéristiques d'apprentissage et de contribution des logiciels libres ne sont pas utiles ici, mais on aprécie d'avoir une logithèque fournie à sa disposition, et le caractère libre des programmes permet éventuellement à l'enseignant de contribuer lui-même aux programmes.

Cette tentative n'en est qu'à ses débuts, mais nous espérons montrer que GNU/Linux a sa place dans l'enseignement, même à la maternelle :-)

Renaud MICHEL

Dernière modification: 2003 / 03 / 06 16:00

Prochaine LMP :
07/12/2017

LiLiT
ASBL
Weblogs
Nous écrire
Listes de diffusion
Devenir membre

Wiki
Modifications récentes

GNU/Linux

Anciennes nouvelles

Articles

Liens

Notes de formations
Photos

Remerciements
Sponsors

La fédération des étudiants de l'ULg

 
Remonter